Maestro Armand Diangienda fonde l’Orchestre Symphonique Kimbanguiste en 1994, après la perte de son emploi de pilote de ligne, en le nommant d’après don grand-père, le leader religieux Simon Kimbangu. A l’origine, l’orchestre n’était composé que de douze musiciens amateurs qui se partageaient les instruments. Au fil des années, l’orchestre s’est étoffé sous la houlette de son chef, comptant pas moins de 200 musiciens et choristes. L’orchestre devient connu de part le monde lorsque les réalisateurs allemands Martin Baer et Claus Wischmann sortent le documentaire “Kinshasa Symphony”, narrant le quotidien  de cet orchestre atypique dans une ville frappée par la pauvreté. En 2013, Armand Diangienda devient membre honoraire de la Royal Philarmonic Society, un honneur immense qui lui permet de rejoindre la communauté d’artistes tells que Mendelssohn, Rossini, Wagner, Brahms et Stravinsky.